Ou
Matériel de Simulation - Twin Medical

C’est la sage-femme française Mme Du Coudray qui, aux XVIIIème siècle, utilise pour la 1ère fois un mannequin de simulation pour l’enseignement infirmier et médical. Grâce à son ensemble de mannequins faits de tissus, de bois et de coton elle formera plus de 5000 femmes à travers le pays et contribuera à diminuer le taux de mortalité infantile.

Rien qu’aux Etats-Unis, les erreurs médicales évitables entraînent plus de 400 000 décès par an et sont la troisième cause de décès dans ce pays, suivies par les maladies cardiovasculaires et le cancer (1). Elles entraînent également une invalidité chez 3,5 millions de patients américains chaque année (1). L’une des principales raisons de ces statistiques alarmantes peut être liée à la culture de l’enseignement médical. 

En effet de nombreuses avancées ont été réalisées dans les technologies et les stratégies d’enseignement. Il n’est cependant pas inhabituel que les étudiants en médecine soient enseignés presque de la même manière qu’il y a des décennies.

Méthodologie basée sur des preuves, sécurité des patients et techniques d’enseignement, production de médias accessibles de haute qualité, ordinateurs, smartphones, Internet, imprimantes 3D, mannequins haute et basse fidélité – La plupart de ces éléments doivent maintenant être pris en compte lors de la définition des programme et méthodes pédagogiques.

D’autres industries hautement dangereuses telles que l’aviation et l’ingénierie spatiale ont déjà su adopter plusieurs de ces avancées, en particulier des modèles d’apprentissage basés sur la simulation, et réduire les accidents d’avion et de conquêtes spatiales de 50% (3).

L’ambition de Twin Medical est d’apporter les outils pédagogiques qui permettront à l’enseignement médical basé sur la simulation d’être un outil indispensable à une meilleure pratique clinique. 

Nos simulateurs fournissent un environnement sûr et contrôlé dans lequel l’apprentissage par résolution de cas pratiques est développé et où les compétences sont exercées avec des normes élevées.

« Jamais la première fois sur le patient ».

Fermer